Découvrez les types de Kanban et améliorez la productivité au sein de votre entreprise

Kanban, Agile, Scrum, Lean

Est-ce que cette énumération de noms provoque déjà un remous dans votre tête ?

Avez-vous l’impression que les gens complotent dans votre entreprise pour trouver des mots étranges, juste pour vous donner l’impression que vous êtes dépassé ?

Ne vous inquiétez pas !

Que diriez-vous de comprendre de manière simple et didactique quels sont les types de Kanban ?

Kanban et ses différents types

Actuellement, plusieurs entreprises ont adopté la technique du kanban pour améliorer l’efficacité de leurs activités.

Les avantages sont nombreux :

  • Fluidité dans travail ;
  • Augmentation de la productivité ;
  • Élimination des goulots d’étranglement ;
  • Suivi de la performance ;
  • Optimisation du temps ;
  • Meilleure utilisation des ressources, etc.

Avec un coût très bas, le kanban s’est avéré être un outil adéquat pour la gestion, la communication et la diffusion de l’information au sein des entreprises.

Il permet de réaliser des activités dans des délais impartis, grâce à des commandes visuelles et intuitives.

Mais savez-vous ce qu’est le kanban ? Qui plus est, savez-vous quels sont les différents types de kanban ? Venez les découvrir !

Qu’est-ce que le kanban ?

Kanban est une technique japonaise de gestion visuelle utilisée pour enregistrer des actions et des tâches. La méthode a été inventée par Toyota dans les années 1960 pour être, au départ, incorporée dans les pratiques de gestion des stocks et de contrôle des flux de pièces.

Voir un exemple de Kanban ci-dessous :

método kanban

Les principaux objectifs du kanban sont :

  • Promouvoir la productivité et avoir une production plus efficace ;
  • Optimiser les processus de déplacement, de production, d’exécution des tâches et de livraison des demandes.

Kanban est basé sur des références visuelles, généralement des cartes colorées (les post-it sont très populaires). Ces cartes sont placées sur des murs ou tableaux, décrivant les activités à faire (to do), celles qui sont en cours (doing) et celles qui ont déjà été réalisées (done).

Le kanban fonctionne comme un système de contrôle qui aide à organiser les tâches au sein d’un processus. De cette manière, les activités sont réalisées et livrées d’une manière similaire à celle observée dans les lignes de production.

Découvrez maintenant les types de kanban et voyez comment ils peuvent améliorer la productivité de votre entreprise.

Voir aussi : Le workflow Kanban : créer votre tableau en 5 étapes

Quels sont les types de kanban ?

Kanban de production

Dans cette modalité, les tableaux sont généralement divisés en trois sections : à faire (to do), en cours de réalisation (doing) et fait (done). Selon le degré de complexité du processus en question, d’autres sections peuvent être ajoutées au tableau.

Chaque carte doit contenir un minimum d’informations concernant une tâche à effectuer :

  • Ce qui doit être fait ;
  • La date limite de conclusion ;
  • La personne responsable de la réalisation de l’activité.

Les différentes couleurs peuvent servir à indiquer l’avancement de l’activité ou le secteur responsable, par exemple.

À partir du moment où les tâches commencent à être exécutées, les cartes sont déplacées vers l’étape suivante jusqu’à ce que tout soit terminé.

De cette façon, lorsqu’une position se libère dans une colonne, cela signifie qu’on peut lui attribuer une nouvelle tâche. Cela permet d’avoir plus de contrôle sur un processus donné, du début à la fin.

Kanban de mouvement

Pour comprendre le fonctionnement de cette modalité, suivez l’exemple ci-dessous.

Imaginez que Toyota, le créateur du kanban, produise un lot de 100 voitures. Toutefois, les processus de production n’avancent que toutes les 10 voitures.

Supposons qu’il y ait trois étapes dans la production d’une voiture : l’assemblage, la peinture et la finition.

Ce n’est que lorsque la 10e unité aura terminé la première étape qu’on pourra alors libérer 10 unités supplémentaires. Tous les secteurs suivants de la chaîne devront procéder de cette manière.

Ainsi, la production sera directement proportionnelle au rythme de consommation et au roulement de la demande des biens. Plus la consommation et le roulement de la demande sont élevés, plus la production augmentera.

Cela peut sembler être une méthode lente, mais elle est en fait assez efficace, parce que les ressources humaines et financières sont utilisées de manière responsable et durable.

E-kanban

Avec l’évolution constante de la technologie, il n’a pas fallu longtemps pour que cette méthode de gestion visuelle soit adaptée aux versions électroniques.

Pour beaucoup de gens, l’e-kanban n’est pas considéré comme l’un des types de kanban, il s’agit simplement d’une conversion de la technique japonaise à l’environnement numérique.

Dans tous les cas, l’e-kanban garantit plus d’agilité et d’efficacité aux processus de communication interne des organisations.

Cela peut être fait au moyen d’un simple tableur ou dans des programmes et applications disponibles pour tablettes et smartphones et de forme collaborative.

Quand utiliser un logiciel Kanban ?

Les solutions Kanban sont excellentes pour éliminer les « paravents ».

C’est à dire…

Mettre fin à une montagne de courriels qui détruisent la gestion et la productivité de l’équipe par exemple.

Mais réfléchissons :

Pouvez-vous contenir toutes vos demandes et problèmes dans un simple tableau ?

Si la réponse est « Oui », passez à autre chose. Il existe plusieurs outils sur le marché qui peuvent aider la gestion de votre Kanban :

Mais si la réponse est « Non », alors vous devez accéder au niveau suivant.

Les outils Kanban ne vous permettent pas de faire évoluer la demande. L’absence de règles strictes permet à celles-ci d’être déplacées sans trop de critères.

Certains types d’outils Kanban permettent même de configurer des restrictions, et sont souvent appelés « outils BPM ».

Mais ne vous y trompez pas :

Les concepts et outils BPM sont beaucoup plus complets et denses qu’un simple Kanban.

Quelle est votre opinion sur Kanban ?

Alors si vous utilisez déjà Kanban dans votre entreprise, parlez-nous en dans les commentaires, dites-nous comment vous le faites si vous utilisez un logiciel déterminé et quels sont les résultats obtenus.

Cette méthode vous convient-elle ? Cela vous aide à résoudre vos problèmes ? Rencontrez-vous des difficultés ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu