Exemples d’objectifs SMART en entreprise : se fixer des objectifs et les atteindre

Quand vous pouvez décrire un problème, la plupart du temps cela signifie que vous l’avez résolu.

C’est plus ou moins l’idée derrière la définition SMART des objectifs pour les entreprises : c’est une règle pratique de définition des objectifs. Elle a pour but de rendre les objectifs définis clairs, compris par tous, de ne laisser aucune incompréhension possible.

C’est pour cette raison que le mot SMART a été choisi. Ce mot anglais signifie « intelligent ». SMART est également un acronyme dont chacune des lettres fait référence à l’initiale d’un mot anglais que chacune des entreprises qui se dit SMART doit avoir appréhendé :

  1. Specific  = spécifique
  2. Mesurable = quantifiable
  3. Attainable = réalisable
  4. Relevant = pertinent
  5. Temporal = à échéance

Nous allons vous aider à comprendre chacun de ces éléments et voir comment il peuvent vous aider à définir des objectifs de croissance pour votre entreprise.

Commençons par définir de bons exemples d’objectifs SMART. Les détailler étape par étape permettra d’intégrer tous les éléments de l’acronyme à leur description.

Voir aussi : Utilisez la Matrice d’Ansoff et déterminez des stratégies de croissance de votre entreprise

Définition et exemples d’objectifs SMART en entreprise

Après avoir défini chacune des caractéristiques des objectifs SMART, nous vous présenterons quelques exemples afin de clarifier le concept SMART.

1 – Spécifique

Spécifique se réfère à quelque chose d’unique. Ce terme est le contraire de général, large ou encore vague.

Par conséquent, un objectif spécifique doit préciser sans équivoque le résultat souhaité.

Réaliser un bénéfice ou vendre plus sont des objectifs généraux. Ils ne peuvent pas être considérés comme des exemples d’objectifs SMART en entreprise.

Il s’agit de déterminer par exemple ce qui est à vendre, le lieu de vente ou encore l’acheteur potentiel.

EXEMPLE d’objectif SMART 1:

Un exemple d’objectif SMART « spécifique » pourrait être :

« Je veux vendre plus de produits sportifs de haute qualité dans mes 4 magasins situés dans les centres commerciaux pour profiter de l’engouement général pour un festival sportif qui se déroulera dans ma ville. ».

Maintenant, oui, cet objectif est spécifique !

2 – Quantifiable

Pouvoir quantifier ne signifie pas seulement définir une mesure, un nombre à atteindre, mais aussi être en capacité d’évaluer son objectif concrètement.

Par exemple, établir comme objectif est de rendre heureux 75% des enfants de la ville n’est pas quantifiable. Il n’existe aucun moyen concret de le mesurer. Ce critère est subjectif.

Un exemple contraire serait :

EXEMPLE d’objectif SMART 2:

« Augmenter de 35% les ventes de produits de sport de haute qualité, par rapport à l’année dernière, dans les 4 magasins situés dans les centres commerciaux pour profiter de l’engouement général pour un festival sportif qui aura lieu dans ma ville. ».

3 – Réalisable

Notre objectif SMART en entreprise doit maintenant être atteint.

Dans le cas le plus probable et bien sûr selon les circonstances, parler d’une augmentation de 200% des ventes ne serait atteignable. L’objectif définit est alors discrédité, décourageant quiconque de vouloir l’atteindre. Il se révélerait inutile.

4 – Pertinent

Rien de plus insignifiant que de fixer un objectif qui n’apporte aucun sens pratique ou qui n’aidera pas l’entreprise à se développer.

Les objectifs SMART doivent être pertinents pour l’entreprise.

Prenons cet exemple : définir comme objectif de changer le plancher de tous les magasins de votre réseau peut être nécessaire. C’est même un objectif important pour le personnel de maintenance.

Mais pour votre entreprise, cet objectif constitue un détail opérationnel. Il ne définit pas un but pour votre entreprise tel qu’acquérir de nouveaux marchés, développer le réseau de magasins, le nombre de clients, la facturation, etc.

EXEMPLE d’objectif SMART 3:

Retenons plutôt ce nouvel exemple plus complet pour l’entreprise et tout à fait pertinent :

« Augmenter la part de marché de notre entreprise de 10% en ouvrant 4 nouveaux magasins dans les 3 principaux centres commerciaux dans la ville d’ici la fin de l’année, en profitant de l’augmentation de la consommation générée par le festival sportif qui aura lieu dans cette même ville. ».

5 – A échéance

Nous arrivons à la dernière caractéristique de nos objectifs SMART : une date c’est à dire la définition d’une échéance à laquelle l’objectif doit être atteint.

EXEMPLE d’objectif SMART 4:

« Dans notre cas, il pourrait être retenu comme objectif d’obtenir des revenus augmentés de 35% d’ici la fin de l’année. ».

[image 1]

Quelques exemples d’objectifs SMART en entreprise

EXEMPLE d’objectif SMART 5:

« E-commerce : augmenter notre base de clients potentiels qui s’inscrivent sur le site en ajoutant 25 % de contenu supplémentaire sur le site d’ici la fin de l’année. ».

EXEMPLE d’objectif SMART 6:

« Magasin de vêtements : vendre 30% de plus de robes de soirée pendant le mois de
mai, période pendant laquelle beaucoup de mariages se produisent dans notre région, proposant un paiement par carte de crédit en 10 prélèvements. ».

EXEMPLE d’objectif SMART 7:

« Fastfood Network : ouverture de 25 nouveaux magasins d’ici la fin de l’année : 10 dans notre région et 5 dans chacune des 3 régions voisines. ».

L’un des objectifs les plus utilisés dans les entreprises étant les objectifs de vente, nous vous avons sélectionné 3 exemples d’objectifs SMART :

3 exemples d’objectifs SMART pour augmenter les ventes

Regardons les choses en face et prenons 3 exemples d’objectifs de vente qui peuvent être qualifiés de SMART. Pour simplifier l’explication, nous allons insérer entre parenthèse à chaque caractéristique SMART remplie la lettre de l’acronyme correspondante.

EXEMPLE d’objectif SMART 8:

« Augmenter de 20 % (M, A, R) d’ici la fin de l’année (T), les revenus générés par notre e-commerce en concentrant la production de contenus de notre blog sur les dates clés (Noël, fête des mères, Saint-Valentin, etc.) afin de capturer 40% de clients potentiels supplémentaires (M, A, S). ».

EXEMPLE d’objectif SMART 9:

« Facturer 10 millions (M, A) au premier semestre (T), avec la vente de notre produit nouvellement développé (R, S), en utilisant tous les matériaux et les actions de marketing et de vente présentées lors congrès qui s’est déroulé à la fin de l’année passée (S). ».

EXEMPLE d’objectif SMART 10:

« Atteindre 5% de part de marché (A, S, R) sur notre marché principal, l’Etat XY (S, R), à travers des partenariats avec des distributeurs et des offres commerciales exclusive (S). Ce résultat doit être atteint d’ici la fin de l’année (T). ».

L’importance de définir des exemples d’objectifs SMART pour augmenter les ventes spécifiques réside dans le fait de donner aux employés une indication précise sur la manière d’atteindre ces objectifs. Cette précision se révèle primordiale dans cette méthodologie d’établissement des objectifs à réaliser aussi appelée méthode OKR.

Déterminer les objectifs avec l’utilisation de la méthode OKR

L’acronyme OKR (Objetives & Key Results) ou en français « objectifs et résultats clés » est une méthode bien connue pour déterminer les objectifs d’affaires. Elle est utilisé par les grandes entreprises et est devenue très populaire notamment depuis son utilisation chez Google ayant générée d’excellent résultat.

Les OKR sont divisés en objectifs et en résultats clés. Les objectifs représentent ce que l’entreprise souhaite atteindre. Les résultats clés doivent quant à eux indiquer comme nous le savons déjà les objectifs visés.

Les OKR se réfèrent généralement à une période de trois mois au cours de laquelle les résultats clés sont surveillés pour voir si l’entreprise est sur la bonne voie.

Il faut noter que les OKR répondent aux caractéristiques suivantes :

  • Les objectifs OKR sont ambitieux (contrairement aux objectifs SMART) et doivent être difficiles à atteindre
  • Les résultats clés OKR doivent être mesurables
  • Si 70% des OKR sont atteints, l’OKR est considéré comme OK
  • Chaque OKR doit être composé au maximum de 3 ou 4 résultats clés.

Exemple de réussite : OKR et bons exemples d’objectifs SMART

Pedro Renan, directeur marketing de We Do Logos nous présente les caractéristiques de la méthodologie OKR et son utilisation dans son entreprise de concurrence créative.

« Chez We Do Logos, nous avons la caractéristique d’être toujours objectifs et de poursuivre les résultats avec une bonne planification et sans gaspillage de ressources. Par conséquent, la méthodologie OKR nous va comme un gant et nous permet, si nécessaire, de réaliser des ajustements rapidement. ».

Renan nous a donné un exemple dans une entreprise similaire à la sienne, dans laquelle le marketing numérique est utilisé,  d’une utilisation de méthode OKR qui mettrait l’accent sur le marketing de contenu, pour attirer des clients, générer des opportunités et transformer les ventes.

« Disons que le directeur général du marketing de cette société définit comme l’objectif d’atteindre un Coût Par Acquisition (CPA) de 25 $. Pour savoir, au cours du trimestre, si l’objectif est atteint, il pourrait déterminer 3 résultats clés différents : nombre de connexion, nombre de clients potentiels générés et nombre d’opportunités générées. Ainsi, si le résultat clé portant sur le nombre de connexion est atteint mais celui portant sur le nombre de clients potentiels générés ne l’est pas, le directeur général du marketing sera en mesure de percevoir où se situe le problème. Il en va de même pour le traitement du résultat clé portant sur le nombre d’opportunités générées. ».

Cet exemple illustre toute la logique derrière la méthode OKR : identifier à travers les résultats clés comment se déroule le processus et, le cas échéant, définir rapidement les actions à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs.

Pour en savoir plus : Découvrez 10 exemples d’OKR et comment fonctionne cette méthodologie

Avez-vous aimé notre liste de bons exemples d’objectifs SMART en entreprise ?

Et maintenant ? Vous vous sentez prêt ?

Cliquez ici pour créer votre compte de modélisation de processus BPM HEFLO.

2 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu